CARLAT se situe dans le département du CANTAL Informations générales         Démographie depuis 1793 Pour en savoir plus : https://www.insee.fr/fr/statistiques/2011101?geo=COM-15028 Conscient de l'environnement exceptionnel de notre Commune, de ses paysages sauvages, de son relief aux pentes abruptes, et de ses maisons de basalte aux toits de lauze à l'architecture remarquablement préservée, cela nous donne envie d'en savoir plus sur ce  pays ancré dans l'histoire. Vue aérienne du village de Carlat. Dans le Cantal vous êtes au coeur d’un volcan, le plus ancien volcan d’Europe. Dégagées par l’érosion, les coulées de lave couronnent aujourd’hui les sommets des versants.  Elles sont très visibles dans les paysages par leurs silhouettes caractéristiques et par leurs rebords, qui prennent l’aspect de falaises rocheuses. L'inversion du relief est un phénomène dû à l'érosion qui fait qu'une coulée de lave qui primitivement se trouvait au fond d'une vallée se retrouve, des millions d'années plus tard, comme un plateau dominant le paysage : c’est le cas du Rocher de Carlat.   CARLAT est une commune rurale de moyenne montagne qui a donné son nom aux pays du Carladès dans le Cantal (région Auvergne) et du Carladez dans l'Aveyron (région Midi-Pyrénées). Nous faisons partie de La communauté d'agglomération du Bassin d'Aurillac Elle se situe à l'interface des vestiges d'une coulée basaltique d'orientation nord - est et d'une formation de brèche volcanique sous-jacente ayant elle-même recouvert partiellement un dépôt sédimentaire. La partie Nord offre un relief de plateaux compris entre 800 et 900 m environ dont l'altitude décroît régulièrement vers le sud, qu'il s'agisse du plateau de Puybasset, de Carlat ou de celui, plus méridional, de la Peyreficade et du Dat Soubeyrol. La mairie est au centre du bourg    Notre commune est arrosée par de petits ruisseaux dont les plus connus sont la Rastenne qui coule du nord au sud, celui d’Embenne et d'autres cours d’eau qui, après s’être réunis, vont se jeter dans le Goul au-dessous de Ronesque. Ces divers ruisseaux, souvent torrentueux, ont creusé dans le sol de profonds ravins. Les vallées méridionales sont très étroites et encaissées, malaisément accessibles et à peu près vides de toute habitation ; elles sont couvertes de forêts. La mise en valeur agricole du Carlades est en grande partie déterminée par le relief et les contraintes qu’il occasionne. En tête de vallée, sur les plateaux, les paysages sont très ouverts. La surface des plateaux et une grande partie des versants des vallons sont en effet voués aux prairies d’estives. Les parcelles sont de grande taille, délimitées par un réseau bocager altéré. Seules les haies perpendiculaires aux courbes de niveau ont généralement été conservées. Les alignements d’arbres (chênes, sorbiers, frênes) le long des routes, des chemins et dans les prés sont à tel point présents qu’ils forment un motif paysager récurrent de l’ensemble           L’escalier de la reine pour accéder                                            Le hameau de Celles avec son manoir                    au Rocher de Carlat Cartes postales du MURGAT L’exploitation du basalte (qui contribue aux grands aménagements routiers de la région), l'agriculture et l'artisanat constituent les activités essentielles. L'habitat est dispersé dans plusieurs hameaux. Le village appartient au canton de Vic sur Cère et à l'arrondissement d'Aurillac. L’école publique municipale Notre commune est un lieu de passage privilégié entre le département du Cantal et de l'Aveyron ; elle est le cadre de nombreux itinéraires de randonnées pédestres, équestres, V.T.T. et escalades. La Fête du village a lieu tous les ans,  début Juillet L’association locale “Les crampons du Murgat” s’investit dans la restauration et l’animation de chemins de randonnée, une partie de notre patrimoine déjà bien dégradée et menacée de disparaître. Site internet de l’association : https://crampons-murgat.pagesperso-orange.fr/index.htm Vidéo Carlat et son rocher
CARLAT
CARLAT a donné son nom au pays du Carladès ou Carladez dans le Cantal et l’Aveyron
Géographie