CARLAT
CARLAT a donné son nom au pays du Carladès ou Carladez dans le Cantal et l’Aveyron
                        COLLECTE  DES  PLASTIQUES  AGRICOLES   L’agriculture d’autrefois à CARLAT En à peine plus d'un demi-siècle, la population française a connu de profondes mutations (économiques, démographiques, sociologiques...). Cela est particulièrement vrai dans le monde agricole : aujourd'hui, il n'y a guère plus de 500 000 d'exploitants agricoles en France, représentant à peine 4 % de la population active alors qu'ils étaient 10 millions d’actifs agricoles en 1945. Aucun autre secteur économique n’a connu une régression d’emplois aussi massive Exploitation agricole à l’entrée du village de Carlat du début du XX siècle, aujourd’hui disparue L’agriculture représente un poids considérable dans l’économie de notre commune L’orientation   technico-économique   dominante   des   exploitations   montre   une   prédominance   des   élevages   bovins-viande,   tandis   que dans les années 2000, ce sont les élevages bovins-lait qui prédominaient. On compte : Des exploitations en système allaitant pur ; Des exploitations en système laitier pur ; Des exploitations en système mixte. La culture maraichère bio. La   production   sous   signe   de   qualité   concerne   l’élevage   bovin,   la   production   de   lait   destiné   à   la   fabrication   de   fromages   AOC,   et AOP,   exemple    (le   Cantal   bénéficie   d'une   Appellation   d'Origine   Contrôlée   (AOC)   depuis   1956   et   d'une   Appellation   d'Origine Protégée (AOP) depuis 1996.) qu’il s’agisse de transformations fermière ou industrielle et de la culture maraichère bio. L’agriculture assure deux rôles essentiels dans notre commune : Un rôle social par le maintien et la création d’activités en zone rurale ; Un rôle environnemental par l’entretien des milieux sensibles et des paysages.                      Atlas très intéressant sur l’agriculture dans le Cantal et dans notre commune. L’agriculture doit aujourd’hui répondre à des enjeux de plus en plus nombreux et ambitieux : - indépendance et sécurité alimentaire - équilibre des territoires ruraux - préservation des ressources naturelles. La Politique agricole commune (PAC) est la seule véritable politique européenne intégrée. Assortie d’un budget spécifique, elle accompagne l’agriculture et les agriculteurs face aux nouveaux défis.                       Guide complet sur la PAC Réparttions des aides de la PAC en 2015 (en milliards d’euros) Les enjeux de l’agriculture en zone de montagne La   montagne   présente   de   multiples   contraintes   pour   l’agriculture   telles   que   le   relief,   l’altitude   et   les   conditions   climatiques   ;   le travail est plus difficile qu’en plaine. Les   exploitations   sont   morcelées   et   éloignées   des   services   et   des   pôles   de   consommation   ce   qui   entraîne   des   contraintes   fortes pour la pérennisation des exploitations. L’agriculture dans notre commune joue un rôle primordial par le maintien de la population, de l’attractivité et du dynamisme. Agriculteurs   et   éleveurs   consolident   l’emploi   dans   nos   campagnes   et   sont   les   piliers   de   l’entretien   des   paysages   naturels.   Il   est donc indispensable d’encourager l’agriculture dans ces zones défavorisées. C’est   pourquoi   la   Politique   Agricole   Commune   (PAC)   a   mis   en   place   dès   1975   des   aides   pour   maintenir   une   activité   agricole   et   pour compenser les difficultés engendrées par les contraintes de nos territoires. Répartition des établissements actifs par secteur d’activité à CARLAT  (2015) Contexte Dans un contexte agricole en pleine mutation et marqué par des crises, les exploitants sont confrontés à de multiples problèmes. Depuis   des   décennies,   la   dérégulation   des   marchés   de   plus   en   plus   mondialisés   et   des   productions   ne   cesse   de   fragiliser   le   revenu des   exploitations,   mettant   l’agriculture   mondiale   dans   un   état   de   crise   structurelle.   À   cette   réalité   déjà   précaire   qui   lie   les revenus   des   agriculteurs   à   l’instabilité   des   cours   mondiaux   et   à   la   bonne   volonté   (ou   à   la   mauvaise   foi)   de   l’agro-industrie, s’ajoutent   les   aléas   climatiques   et   les   risques   sanitaires   auxquels   l’agriculture   et   l’élevage   sont   soumis,   ce   qui   rend   ces   métiers encore plus vulnérables. Les bénéficiaires d'aides PAC Ce site a pour finalité l’information du public conformément à la réglementation européenne en vigueur. vu le règlement européen (UE) n° 1306/2013 du Parlement européen et du Conseil, daté du 17 décembre 2013 relatif au financement, à la gestion et au suivi de la politique agricole commune, Vu le règlement (UE) n° 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 Avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, ainsi que la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés,                                                                              https://www3.telepac.agriculture.gouv.fr/telepac/tbp/accueil/accueil.action L’agriculture aujourd’hui à Carlat L’agriculture aujourd’hui à Carlat       Page en cours de construction…………
· · · · · ·
Agriculture